En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

OPECST

sigle de Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques

Structure du Parlement français, commune à l'Assemblée nationale et au Sénat, créée en 1983, et qui a pour mission « d'informer le Parlement des conséquences des choix de caractère scientifique et technologique afin, notamment, d'éclairer ses décisions ».

À cet effet, l'Office « recueille des informations, met en œuvre des programmes d'études et procède à des évaluations ». L'OPECST est composée de huit députés et de huit sénateurs titulaires désignés de façon à assurer une représentation proportionnelle des groupes politiques.

Les dossiers qu'elle a abordé jusqu'ici ont trait à quatre grands thèmes : l'énergie, l'environnement, les nouvelles technologies et les sciences de la vie, dans lesquels le Parlement « avait constaté qu'il n'était pas en mesure d'apprécier en toute indépendance les décisions du Gouvernement sur les grandes orientations de la politique scientifique et technologique » : orientations des programmes nucléaires, problèmes liés au contrôle de la sûreté et de la sécurité des installations nucléaires, programmes spatiaux, plan « câble », évolution du secteur des semi-conducteurs, télévision à haute définition numérique, gestion des déchets nucléaires à haute activité, sécurité des tunnels routiers et ferroviaires, prévision et de prévention des risques naturels en France, impact des nouvelles techniques d'information et de communication sur la société, clonage, thérapie cellulaire et utilisation thérapeutique des cellules embryonnaires, impact de la génomique et de l'informatique sur les thérapies et sur l'industrie pharmaceutique, don et utilisation des éléments et produits du corps humain, assistance médicale à la procréation et au diagnostic prénatal, utilisation des organismes génétiquement modifiés dans l'agriculture et dans l'alimentation, etc.