En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

campagne de Norvège (avril-mai 1940)

Ensemble des opérations qui opposèrent les Allemands aux Norvégiens et à leurs alliés franco-britanniques pour la possession de la Norvège.

Prenant de vitesse les Alliés, qui voulaient miner les eaux territoriales norvégiennes pour interdire le transport de minerai de fer suédois vers l'Allemagne, Hitler lance le 9 avril toute une série d'opérations amphibies et aéroportées à Oslo, Kristiansand, Stavanger, Bergen, Trondheim et Narvik, rejetant ainsi les forces norvégiennes à l'intérieur.

Les ripostes alliées se succèdent rapidement : une flotte britannique coule les bâtiments allemands engagés dans le fjord de Narvik (13 avril). Puis, du 13 au 17 avril, des brigades britanniques et françaises sont débarquées de part et d'autre de Trondheim, à Åndalsnes, d'où elles rejoignent les Norvégiens à Lillehammer, puis à Namsos, mais toutes doivent rembarquer entre le 1er et le 3 mai sous la pression de la Luftwaffe. Enfin, à Narvik, les forces franco-britanniques, débarquées à partir du 15 avril, isolent les forces du général Dietl, reprennent la ville le 28 mai. Mais la situation en France contraint à l'évacuation de Narvik (3-8 juin), pendant laquelle le porte-avions Glorious est coulé par les croiseurs Scharnhorst et Gneisenau.

Pour en savoir plus, voir l'article Seconde Guerre mondiale.