En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Myrrha ou Smyrna

Dans la mythologie grecque, fille de Cyniras, roi de Paphos, à Chypre (ou de Bélos, roi d'Égypte, ou encore de Théias, roi d'Assyrie).

Jalouse de sa beauté, Aphrodite voulut punir cette mortelle en lui inspirant un amour criminel pour son père. Grâce à la complicité de sa nourrice, la jeune fille s'introduisit dans la couche de son père et s'unit à lui. Mais, cette relation incestueuse, dont Adonis fut le fruit, ayant été découverte, Myrrha, honteuse, s'enfuit jusqu'en Arabie. Là, par pitié, les dieux la métamorphosèrent en arbre ; selon la légende, les gouttes de résine qui suintent de l'écorce de cet arbre à myrrhe représentent les larmes de Myrrha.