Identifiez-vous ou Créez un compte

Malcontents

Parti catholique formé en France pendant les guerres de Religion.

Catholiques soucieux de maintenir la paix publique et d'assurer la permancence de l'autorité royale, les Malcontents (parfois également appelés, les politiques) constituent dès le début des guerres de Religion un parti intermédiaire entre le parti catholique et le parti protestant.

Ses plus illustres représentants sont Michel de l'Hospital, le duc d'Alençon, le duc Henri Ier de Montmorency, l'archevêque Renaud de Beaune et Pierre Jeannin.

Tout au long des guerres, les Malcontents préconisent des solutions de paix dans le ralliement de tous à la monarchie.

La conversion d'Henri IV au catholicisme (1593) et l'édit de Nantes (1598), qui accorde aux protestants la liberté partielle de culte, marquent leur triomphe.