En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maison de verre

Rue Saint-Guillaume, Paris (1928-1931).

C'est pour le docteur Dalsace que l'architecte et décorateur français Pierre Chareau a réalisé son œuvre majeure, la Maison de verre, rue Saint-Guillaume, à Paris.

Conçus comme un espace total, les trois étages de cette maison, en fond de parcelle, communiquent visuellement, tandis que les chambres s'isolent par des portes-placards, en bois ou métal, qui coulissent ou pivotent. La structure (poutres et poutrelles en acier), les canalisations et conduits restent visibles et participent à l'architecture, transformant ainsi les éléments utilitaires de la maison en éléments décoratifs.

Pour gagner de la lumière, Chareau a imaginé la façade sur cour complètement vitrée : une structure métallique tramée soutient des panneaux en pavés de verre qui, tout en gardant l'intimité, diffusent la lumière du jour ou, la nuit, celle des projecteurs placés à l'extérieur.