En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

campagnes de Macédoine (1915-1918)

Opérations qui, lors de la Première Guerre mondiale, opposèrent en Macédoine les forces autrichiennes, allemandes et bulgares aux forces alliées (françaises, britanniques, grecques, italiennes et serbes).

En 1915, l'échec des Dardanelles, l'attaque allemande sur la Serbie et l'entrée en guerre de la Bulgarie entraînent, à partir d'octobre, la création à Salonique d'une armée alliée d'Orient, confiée au général Sarrail. Avec la victoire franco-serbe sur Monastir (aujourd'hui Bitola) [novembre 1916], le front se stabilise sur la frontière gréco-serbo-bulgare. La Grèce s'engage aux côtés des Alliés (1917), Sarrail est remplacé par Guillaumat (décembre) puis par Franchet d'Espèrey (1918). Celui-ci déclenche sur le massif de Dobro Polje (15 septembre) une offensive franco-serbe qui sera décisive. Le front adverse, commandé par Mackensen, est rompu ; Skopje est atteinte, la Bulgarie signe un armistice à Salonique (29 septembre). Le Danube est rejoint (19 octobre), la Turquie capitule (30 octobre) et les Français pénètrent en Roumanie (novembre) et en Hongrie où ils capturent Mackensen.

Pour en savoir plus, voir l'article Première Guerre mondiale.