En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

bataille de Lépante (7 octobre 1571)

Bataille navale au cours de laquelle don Juan d'Autriche, à la tête des forces de la Sainte Ligue, remporta une brillante victoire sur les Turcs.

Vainement assiégée par les Turcs (1477), la ville est témoin d'une grande bataille navale entre les forces de la Sainte Ligue, aux ordres de don Juan, frère de Philippe II, et celles des Turcs, sous Ali Paşa (7 octobre 1571). Don Juan commande 208 galères espagnoles, vénitiennes, génoises et pontificales, plus 60 navires légers, Ali, 300 vaisseaux. C'est une mêlée confuse et sanglante, au cours de laquelle Ali est tué et don Juan blessé. Les Turcs perdent 117 navires, les chrétiens 16. Cette victoire chrétienne, célébrée dans toute la chrétienté, n'aura cependant pas de lendemain. Chypre reste aux Ottomans, qui reconstitueront leurs escadres. Lépante sera enlevée aux Vénitiens par les Turcs en 1699.

La bataille de Lépante a été représentée sur une estampe d'Adriaan Collaert, une peinture d'Andrea Vicentino au palais des Doges (Venise), des tableaux allégoriques de Titien (Prado) et de Véronèse (Accademia de Venise), un bas-relief de Pietro Paolo Olivieri au tombeau du pape Pie V, à Rome.