En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Société des Lanturlus ou Ordre des Lanturlus

Association burlesque de littérateurs formée vers 1775 à l'instigation du marquis de Croixmare et de la marquise de la Ferté-Imbault, fille de Madame Geoffrin ; vers 1779, elle tenait sa cour, en été, à Athis, dans la maison de campagne du duc de Rohan, entre Paris et Corbeil, sur la rive gauche de la Seine, et, en hiver, tous les jeudis dans l'hôtel de la marquise, qui était la grande-maîtresse de l'ordre.

Son chevalier grand-maréchal était le comte de Montazet, promu à cette dignité le 23 novembre 1775, et qui rédigea les statuts de la compagnie. Le grand-lecteur était le comte d'Albaret. L'ordre avait pour connétable le comte de Narbonne, surnommé Fritzlar. « Quelques pièces de vers, émanées de l'ordre burlesque et joyeux des Lanturlus, étant parvenues jusqu'à la grande Catherine II […] elle recommanda aux seigneurs russes de se faire recevoir Lanturlu, honneur qu'obtinrent facilement le fils de la Czarine, sa belle-fille et quelques princes. » (Arthur Dinaux, Sociétés badines, bachiques, littéraires et chantantes, ouvrage posthume revu et classé par Gustave Brunet, Paris, 1867 ; t. I, p. 443).