En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Compagnons de Jéhu

Bandes d'anciens Girondins et de royalistes qui firent régner la Terreur blanche dans le Sud-Est après le 9-Thermidor.

Pendant la Révolution française, sévirent les Compagnons de Jéhu et les Chauffeurs. Les Compagnons de Jéhu (du nom d'un roi hébreu) opéraient dans la région lyonnaise et en Franche-Comté : ils étaient peut-être inspirés par des agents royalistes mais c'étaient de vrais bandits organisés presque militairement. Les Chauffeurs – ainsi désignés car ils brûlaient les pieds de leurs victimes pour les forcer à livrer leurs trésors – étaient de simples brigands répandus dans toute la France : ils étaient notamment spécialisés dans l'attaque des diligences. Ces différents groupes disparurent avec le retour à l'ordre, sous le Consulat.