En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ironbridge

Site du Royaume-Uni (Angleterre), sur la Severn, inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Ironbridge est un site industriel fameux d'Angleterre, situé au nord-ouest de Birmingham. L'endroit doit son nom au pont de fer (« iron bridge ») construit sur la Severn. La « gorge d'Ironbridge » fut inscrite en 1986 par l'Unesco sur sa liste du patrimoine mondial, et inclut, outre le village d'Ironbridge lui-même, les communes de Coalbrookdale, Madeley, Jackfield et Coalport. Selon l'organisation internationale, « le haut-fourneau de Coalbrookdale, créé en 1708, rappelle la découverte la fonte au coke. Quant au pont d'Ironbridge, premier pont métallique du monde, il eut une influence considérable sur l'évolution de la technologie et de l'architecture. »

Histoire du site

Le développement préindustriel d'Ironbridge débute au Moyen Âge, avec l'exploitation du charbon local ; au xvie s., on y produisait du fer ; dès 1605, un chemin de fer à traction chevaline y fut en service. L'abondance de charbon, de minerai de fer, d'argile, ainsi que le fait que la Severn permet d'atteindre par la voie fluviale le port de Bristol, facilitèrent le développement local.

Au xviiie s., la famille de maîtres de forges Darby donna son impulsion à la région, et en fit l'un des principaux centres de la révolution industrielle au siècle suivant. En 1709, Abraham Darby I eut l'idée de remplacer le charbon de bois par du coke dans la fonte du minerai de fer, ce qui permettait non seulement d'obtenir un meilleur rendement et une fonte de meilleure qualité, mais également d'économiser le bois des forêts environnantes, alors utilisé pour obtenir du charbon de bois et qui était proche de l'épuisement. Il mit au point son procédé à Coalbrookdale. Sa découverte participa à l'essor des machines à vapeur, perfectionnées par le Britannique Newcomen en 1712, et des moteurs à vapeur furent dès lors fabriqués à Coalbrookdale.

Le petit-fils d'Abraham Darby I, Abraham Darby III, construisit le pont d'Ironbridge entre 1777 et 1781. Le pont consiste en une arche semi-circulaire de 30 m de portée, en fonte. Un ascenseur à bateaux fut installé en 1794 pour relier Coalport au canal de Shropshire. En 1802, la première locomotive à vapeur, conçue par Richard Trevethick, fut fabriquée par la firme Coalbrookdale Works. En 1862 fut inauguré le chemin de fer de la Severn.

Le site classé par l'Unesco occupe une superficie totale de 550 ha, pour une population de quelque 4 000 habitants. De nombreux musées (du fer, de la porcelaine, de la faïence…) confirment le caractère désormais touristique de cette ancienne vallée minière.