En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hewlett-Packard

Cette société de construction de matériel électronique et informatique, dont le siège est à Palo Alto, en Californie, a derrière elle un long passé d'innovations qui a nourri, depuis la fin des années 1930, la genèse de la Silicon Valley.

Spécialisée à l'origine dans la fabrication d'instruments de mesure électroniques, destinés notamment au monde médical, Hewlett-Packard développe à la fin des années 1960 son activité informatique. Depuis la mise au point de l'horloge atomique au césium en 1967 jusqu'aux bases de cryptologie permettant de sécuriser les transactions utilisant les canaux du commerce dit électronique (essentiellement via le réseau Internet), Hewlett-Packard a successivement développé les premiers calculateurs scientifiques de poche (1972) et maîtrisé, depuis 1980, les différentes technologies d'imprimantes à jet d'encre et laser, matériels pour lesquels il est le premier fournisseur mondial. Il a par ailleurs développé tout un ensemble d'équipements informatiques de tests et mesures à destination de l'industrie médicale, comme l'imagerie cardiovasculaire, mise au point en 1991.

En 2005, avec plus de 37 000 produits référencés, Hewlett-Packard est présent sur de nombreux marchés (ingénierie et recherche, médecine, industrie électronique), mais c'est l'informatique qui engendre aujourd'hui la plus grande part de son activité (85 % du chiffre d'affaires, 60 % des effectifs employés dans cette branche). Outre le marché de l'informatique personnelle (PC et fourniture d'accessoires), c'est dans l'informatique d'entreprise que Hewlett-Packard bénéficie de ses plus fortes positions, où il concurrence directement IBM. Leader sur les technologies de réseau utilisant les systèmes Windows NT et UNIX, offrant une gamme de solutions informatiques appliquées, l'entreprise oriente aujourd'hui sa croissance vers l'informatique de communication grâce au développement du commerce électronique – qui engendre actuellement un chiffre d'affaires de 500 millions de dollars – nécessitant la sécurisation des moyens de paiement. En 1997, Hewlett-Packard a pris le contrôle de la société Verifone, l'un des principaux fabricants de terminaux pour les transactions effectuées par cartes de crédit.

En 2001, l'acquisition de son concurrent Compaq hissa Hewlett-Packard au premier rang mondial des fabricants d'ordinateurs personnels et de serveurs. Mais en 2005, dépassé par Dell, Hewlett-Packard, qui emploie plus de 145 000 personnes dans 170 pays, et réalise un chiffre d'affaires de 80 milliards de dollars, traverse une crise - malgré un bénéfice net de 3,5 milliards de dollars - et annonce la suppression de 14 500 emplois.