En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hercyna ou Herkyna

Dans la mythologie grecque, nom d'une nymphe de Béotie, compagne de Perséphone.

Elle découvrit l'antre oraculaire de Trophônios ; associée désormais au sanctuaire de cette divinité, elle laissa son nom à la gorge (sur les versants de laquelle s'élevait la ville de Lébadée [aujourd'hui Livadia]) où jaillissait une source dont les eaux se perdaient un peu plus loin dans un gouffre. Dans l'Antiquité, cette gorge infernale et les eaux de sa source jouissaient des mêmes prestiges que le Styx d'Arcadie.

Les Latins donnèrent son nom (Hercyna silva, « forêt d'Hercyne ») à l'immense forêt qui recouvrait l'ancienne Germanie, entre le Rhin et le Harz (Erzgebirge, ou « mont Hercynien »). L'adjectif (hercynien) qui a été tiré de son nom a été donné à un cycle orogénique du Paléozoïque supérieur et aux traits géologiques qui le caractérisent (plissement hercynien, chaîne hercynienne, etc.).