En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

H

Famille de lanceurs spatiaux japonais.

La version H-1, dont neuf exemplaires ont été lancés avec succès de 1986 à 1992, comportait deux ou trois étages selon les missions. Le modèle le plus performant (deux étages à propergol liquide, le troisième et neuf propulseurs d'appoint à poudre) pouvait placer 1,1 t de charge utile en orbite de transfert géostationnaire et 2,2 t en orbite circulaire à 1 000 km d'altitude.

En 1994 est entrée en service la version H-2, plus puissante. Utilisant la propulsion à hydrogène et oxygène liquides, ce nouveau lanceur pouvait satelliser près de 4 t sur l'orbite de transfert géostationnaire. Cependant, complexe et coûteux, il n'a été utilisé qu'à huit reprises, jusqu'en 1999, ses deux derniers vols ayant échoué. Depuis 2001, il a cédé la place à une version plus simple et plus économique, le H-2A. Ce dernier est capable, dans sa configuration initiale, de propulser 4,1 t sur l'orbite des satellites géostationnaires. Il ouvre la voie à une nouvelle gamme de fusées nipponnes visant à obtenir, avec la modularité du lanceur européen Ariane 4, des performances proches de celles d'Ariane 5.