En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gordias ou Gordios

en grec Gordios

Roi légendaire de Phrygie.

Un jour que le Phrygien Gordias labourait son champ, un aigle se posa sur le timon de sa charrue et y percha toute la journée. Comprenant qu'il s'agissait d'un signe envoyé par Zeus dont l'aigle est l'animal sacré, Gordias se rendit à Telmessos, ville de Lycie dont les habitants possédaient des dons de prophétie.

Là, une jeune fille qui tirait de l'eau d'un puits lui dit d'offrir un sacrifice à Zeus. Il épousa la jeune fille, qui lui donna un fils, Midas.

Lorsque Midas fut adulte, Gorgias mit tous ses biens sur une charrette, y attela ses bœufs et s'en revint avec sa famille dans sa patrie d'origine. Il y arriva à une époque où les Phrygiens se querellaient pour savoir qui ils devaient choisir pour roi, lorsqu'un oracle leur annonça que leur roi viendrait à eux dans une charrette. C'est alors précisément qu'à leurs yeux apparut Gordias sur sa charrette. Il fut aussitôt proclamé roi, fonda la ville de Gordion et, après sa mort, son fils Midas lui succéda sur le trône de Phrygie (une nouvelle version de la légende lui donna alors pour mère la déesse Cybèle).

Quant à la charrette, elle fut longtemps conservée dans le temple de Zeus, et une tradition voulut que celui qui parviendrait à défaire le nœud inextricable au moyen duquel Gorgias avait fixé le timon à la voiture devait régner sur l'Asie entière. Comme on le sait, c'est Alexandre le Grand qui, passant par Gordion, accomplit cet exploit en tranchant d'un coup d'épée le nœud gordien.