En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

F.P.T.S.F.

sigle de Fédération du parti des travailleurs socialistes de France

Parti politique français né au IIIe Congrès ouvrier tenu à Marseille en octobre 1879.

Ce parti, constitué à l'initiative de Jules Guesde, se proclame collectiviste (c'est-à-dire « communiste » dans l'esprit de ses fondateurs) et révolutionnaire. Il regroupe des marxistes (guesdistes), des blanquistes, des anarchistes, des coopérateurs et des socialistes modérés possibilistes. Au congrès du Havre, qui voit le départ des coopérateurs (novembre 1880), la F.P.T.S.F. adopte un programme marxiste proposé par Jules Guesde et dont Karl Marx lui-même a rédigé les considérants définissant les buts du communisme. Mais le parti est encore très hétéroclite, et, dès 1881, les anarchistes font à leur tour scission, bientôt suivis par les blanquistes, tandis que les possibilistes de Paul Brousse l'emportent nettement. Au congrès de Saint-Étienne (septembre 1882), les guesdistes quittent à leur tour le parti pour aller fonder le parti ouvrier, tandis que la F.P.T.S.F. prend désormais le nom de Fédération des travailleurs socialistes de France (F.T.S.F.).