En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Eurytos

Dans la mythologie grecque, roi d'chalie, père d'Iole, de Déidonée, et d'Iphitos, qui fut un des Argonautes et qu'Héraclès, dans un accès de folie, précipita du haut des murs de Tirynthe.

Particulièrement habile au tir à l'arc, Eurytos, sûr de sa supériorité, défia Héraclès : si celui-ci parvenait à le surpasser au tir à l'arc, il lui donnerait comme épouse sa fille Iole. Vaincu par le héros, Eurytos refusa pourtant de tenir sa promesse. Fou de rage, Héraclès le tua, ainsi que ses fils, ravagea chalie et s'empara d'Iole, qu'il prit pour concubine.

Cependant, l'épouse d'Héraclès, qui s'inquiétait de ne pas voir revenir son mari, dont elle connaissait l'inconstance, lui fit porter la tunique magique que lui avait donnée le centaure Nessos, lui assurant qu'elle avait le pouvoir de contraindre quiconque la portait à la fidélité conjugale. Mais la tunique, empoisonnée, se transforma en brasier qui dévora le corps du héros. Fou de douleur, Héraclès demanda à son fils de le transporter au sommet du mont ta, et de le déposer sur un bûcher. La légende raconte que Zeus en personne intervint alors pour ravir le héros aux flammes et le transporter dans l'Olympe, où il lui confèra l'immortalité.