En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Croisière jaune

Traversée de l'Asie centrale en automobile, organisée par André Citroën.

Dirigée, comme la Croisière noire, par G.M. Haardt et L. Audouin-Dubreuil, cette expédition quitte Beyrouth le 4 avril 1931 ; un groupe annexe, dirigé par le lieutenant de vaisseau Point et comprenant le P. Teilhard de Chardin, se concentre en même temps en Chine, au nord-ouest de Pékin. Des étapes très dures, avec deux voitures seulement et des caravanes de chevaux, conduisent le premier groupe à travers l'Himalaya occidental, à Gilgit, localité où les voitures doivent être abandonnées. Après la traversée des confins du Karakorum et du Pamir, la jonction avec le groupe Chine s'effectue le 8 octobre à Aksu, dans le Xinjiang, au sud des Tian Shan. Le raid automobile reprend. Suivant la grande boucle du Huanghe, l'expédition arrive à Pékin le 12 février 1932.