En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Burgondie

Nom sous lequel on désigne l'ensemble des territoires relevant des royaumes des Burgondes.

La Burgondie atteignit sa plus grande extension sous le règne de Gondebaud (v. 480-516) ; elle avait alors pour limites le plateau de Langres, au nord-ouest, du côté des Francs ; vers le nord et le nord-est, la trouée de Belfort, l'Aar et le Jura du Nord, du côté des Alamans ; au sud, les Burgondes étaient séparés des Goths de Provence par la vallée de la Durance, qu'ils franchirent plusieurs fois ; la limite ouest de leur territoire remontait vers le nord par le cours inférieur de la Loire, la Côte d'Or et le Morvan.

Après la défaite de Gondomar II devant Childebert Ier et Clotaire Ier (534), la Burgondie fut annexée au royaume franc.