En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

guerre des Boxeurs ou guerre des Boxers

Révolte initiée par une société secrète chinoise, la société Yihetuan, dont le symbole était un poing fermé, d'où le nom de « Boxeurs » donné par les Occidentaux. Les Boxeurs furent à l'origine d'un mouvement xénophobe et nationaliste qui éclata à la suite de la défaite infligée à la Chine par le Japon en 1895 (→ guerres sino-japonaises) et des exigences des puissances européennes en 1898 (→ traité de Shimonoseki).

Né dans le Shandong, ce mouvement se développa avec rapidité et violence, s'attaqua aux missions et aboutit, en juin 1900, à l'assassinat du ministre d'Allemagne Ketteler et au siège des légations étrangères de Pékin. La Russie occupa militairement la Mandchourie, et une expédition internationale, sous le commandement du général allemand A. von Waldersee, délivra les légations le 14 août 1900. Un traité imposa à la Chine de sévères sanctions contre les Boxeurs, des garanties de sécurité et le versement d'une forte indemnité.

Pour en savoir plus, voir les articles histoire de la Chine, histoire du Japon, Mandchourie.