En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tour de l'Avenir

Course cycliste par étapes, créée en 1961, disputée en France.

Le Tour de l'Avenir est réservé aux coureurs de moins de 23 ans, professionnels ou non, et se court selon la formule des équipes nationales. Il a d'abord été réservé aux coureurs amateurs. Depuis 1981, il est ouvert aussi aux professionnels. Il était disputé deux heures avant et sur la deuxième moitié du parcours du Tour de France jusqu'en 1967, avec un nombre d'étapes et un kilométrage moins élevés, puis se court en septembre depuis 1968, sur environ 1 100 km et sur un itinéraire différent de celui du Tour de France. Il s'est appelé Tour de la Communauté européenne entre 1986 et 1991. Cette épreuve a longtemps offert l'intérêt d'opposer les cyclistes de l'Est européen et ceux de l'Europe occidentale. Cinq des vainqueurs ont aussi gagné le Tour de France. Quatre des vainqueurs ont remporté le Tour de France par la suite : Felice Gimondi (1964), Zoetemelk (1969), Greg Lemond (1982) et Miguel Induráin (1986). A l'inverse, Laurent Fignon l'a remporté en 1988, après son doublé dans le Tour de France, en 1983 et en 1984. La France est la nation qui compte le plus de victoires, devant l'Espagne. L'Italien Giambattista Baronchelli est le plus jeune vainqueur, pour l'avoir emporté à 19 ans, en 1979. Sergueï Soukhoroutchenkov fut le premier Russe à l'emporter, en 1978, et il est le seul coureur à figurer à deux reprises au palmarès, après sa victoire en 1979. (→ cyclisme.)