En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

bataille de l'Atlantique

(1941-1944)

Bataille  de l'Atlantique
Bataille de l'Atlantique

Ensemble des combats menés dans l'océan Atlantique et les mers adjacentes par les Allemands et les Alliés durant la Seconde Guerre mondiale pour le contrôle des voies de communication.

La bataille de l'Atlantique de 1941 à 1944 se déroule dans des conditions difficiles : les Allemands occupent toute la façade maritime de l'Europe, du cap Nord à l'Espagne, et le rayon d'action de leurs sous-marins leur permet de croiser au large des côtes américaines.

L'année 1942 est particulièrement critique pour les Alliés : 7 800 000 t sont coulées dont 6 millions par les U-Boot. La production des chantiers navals parvient à peine à combler ces pertes. Un brutal tournant intervient en avril 1943 : les quadrimoteurs Liberator assurent désormais la couverture aérienne complète de l'Atlantique nord ; le radar centimétrique des escorteurs et de l'aéronavale n'est plus détecté par l'appareil Metox des U-Boot. Ceux-ci connaissent désormais de lourdes pertes, mais l'adoption du schnorchel, puis les essais d'un sous-marin électrique font peser jusqu'en 1945 une menace sur la maîtrise de l'Atlantique, absolument indispensable au soutien de l'URSS et des forces alliées engagées en Europe.

En cinq ans, 680 U-Boot allemands et 14 Mt chez les Alliés ont été coulés, mais 75 000 navires transportant 268 Mt de matériel et 4 millions d'hommes ont franchi l'Atlantique.

Pour en savoir plus, voir l'article Seconde Guerre mondiale.