En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Grande Armée

Nom donné, de 1805 à 1814, aux troupes commandées en personne par Napoléon Ier.

1. Naissance

Dès la rupture de la paix d'Amiens, Bonaparte avait constitué, face à l'Angleterre, l'armée des côtes de l'Océan. La formation de la troisième coalition et la menace de l'Autriche sur ses arrières le forcèrent à se porter contre celle-ci et contre la Russie en août 1805. Il donne alors à ses troupes le nom de Grande Armée, sans autre qualification géographique ou nationale.

2. La première armée de l'Europe

Elle comprend, en effet, la Garde impériale, six corps français et la réserve de cavalerie, un corps bavarois, une division badoise et une wurtembergeoise, qui servent sous leurs drapeaux et leurs propres chefs. Poursuivant son dessein de fédération des divers États européens, Napoléon conserva jusqu'en 1814 aux forces placées sous son commandement, et qui s'augmentèrent peu à peu de contingents italiens, portugais, croates, espagnols, polonais, prussiens, autrichiens, hollandais, etc., le nom symbolique de « Grande Armée ».

Pour en savoir plus, voir les articles Napoléon Ier, premier Empire.