En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

école mathématique d'Alexandrie

Son activité s'étendit sur près de neuf siècles et commença dès le début du iiie s. avant J.-C. La période la plus brillante (iiie et iie s. avant J.-C.) fut caractérisée par de nombreuses découvertes et par des présentations plus organisées et systématiques des connaissances de l'époque telles que les éléments d'Euclide, les coniques d'Apollonios de Perga et les travaux d'Archimède. La période qui suivit, moins fructueuse, donna le jour à de nombreux commentaires des œuvres antérieures et apporta des contributions originales et importantes dans les domaines de l'algèbre, de la trigonométrie plane et sphérique, de l'astronomie, du calcul numérique, etc. On rencontre les noms de Ménélaos, de Diophante, de Pappus, de Théon d'Alexandrie et de sa fille Hypatie, dont le décès en 415 après J.-C. marque le déclin de l'école mathématique d'Alexandrie.