En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alcyoné

en grec Alkuonê

Dans la légende mythologique grecque, fille d'Éole, dieu des Vents, et épouse de Céyx, roi de Trachis, en Phtiotide.

Céyx et Alcyoné formaient un couple si heureux qu'ils commirent la folie de comparer leur bonheur à celui de Zeus et d'Héra. Pour les punir de leur outrecuidance, les dieux métamorphosèrent les deux époux en oiseaux.

Selon une autre version de la légende, Céyx aurait trouvé la mort dans le naufrage de son navire, alors qu'il allait consulter l'oracle de Claros (Ionie). Folle d'inquiétude de ne pas le voir revenir, Alcyoné l'attendait jour après jour, en priant près du rivage. Prenant sa douleur en pitié, Héra lui annonça la mort de son époux ; Alcyoné, voyant le cadavre de Céyx que la mer rejeta sur le rivage, se jeta à son tour dans les flots et se noya. Les dieux métamorphosèrent alors les deux époux fidèles en oiseaux : Céyx en fou de Bassan, et Alcyoné en alcyon .

La mythologie grecque connaît également une autre Alcyoné, une des Pléiades (filles d'Atlas). Après que Poséidon se fut uni à elle, elle donna naissance à Æthousa. Plus tard, elle fut, comme ses sœurs, transformée en étoile. On l'identifie à l'étoile νTaurus qui, avec une magnitude 3,0, est la plus brillante de l'amas des Pléiades.