En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Akali Dal

(« parti des Akalis », du nom d'une secte des sikhs)

Parti politique indien régionaliste et conservateur, fondé en 1920 par des sikhs.

L'Akali Dal, dont Tara Singh est un des leaders (jusqu'à sa mort, en 1967) et qui s'appuie sur les sentiments communautaires et religieux de ses adeptes, obtient en 1966 que de l'ancien Pendjab naissent un nouveau Pendjab, à majorité sikh, et l'Haryana, à majorité hindoue. Il revendique la ville de Chandigarh, actuellement capitale du Pendjab et de l'Haryana. Il prend part à la révolte autonomiste sikh qui agite le Pendjab à partir de 1981. Sa victoire aux élections régionales de septembre 1985 amène l'Akali Dal à participer au gouvernement du Pendjab (le président du parti devenant Premier ministre), mais cette collaboration avec le pouvoir central, qui provoque de graves tensions au sein même du parti, prend fin en mai 1987 lorsque Rajiv Gandhi destitue ce gouvernement sikh modéré.