En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ahura Mazda

en avestique le Seigneur Sagesse ou le Sage Seigneur

Dieu souverain de la religion de la Perse antique (mazdéisme), révélée à travers l'enseignement de Zarathushtra (viiie ou viie s. avant J.-C.).

Ahura Mazda (en iranien sassanide, Ohrmuzd), progéniteur primordial, créa tout ce qui est bon : les eaux, les plantes, la lumière, la terre. Gardien de l'ordre divin, il assigna toutes les bonnes créatures à leur place ; omniscient, il surveille les actions des hommes, visibles ou cachées et, toujours en éveil, il ne peut être trompé. Toute l'histoire du monde découle de la lutte entre ses deux émanations jumelles et opposées : Spenta Mainyu (Esprit saint) et les six entités (Ameshas Spentas, ou Amshaspends, les Immortels bienfaisants) qui l'assistent, qui ont choisi le Bien, la vérité, la lumière et la vie ; et Angra Mainyu (l'« Esprit diabolique » ; en persan, Ahriman), et ses assistants, esprits destructeurs qui ont choisi le Mal, le mensonge, les ténèbres et la mort. De la même façon, les hommes doivent choisir entre ces deux voies fondamentales, et choisir entre la justice et la dévotion à l'ordre divin, et le mensonge.

Dans les textes postérieurs au iiie s. après J.-C., Ahura Mazda (Ohrmuzd) est le frère jumeau d'Ahriman qu'il est destiné à vaincre à la fin des temps.