En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ADSL

(sigle de l'anglais asymmetric digital subscriber line, ligne d'abonné numérique asymétrique)

Réseau large bande sur ligne de téléphone, dédié à la transmission de données multimédias et audiovisuelles.

L'ADSL est une technologie qui augmente la capacité des fils de cuivre du réseau téléphonique classique. Cette technologie permet donc, à partir d'un micro-ordinateur relié à une ligne téléphonique par un modem spécifique, de naviguer plus rapidement sur Internet, relever ses courriels en temps réel, ou télécharger très rapidement du son ou des images vidéo, sans occuper la ligne.

La bande passante de la ligne téléphonique est virtuellement séparée en trois flux par des filtres (intégrés au modem) : une bande de 4 kHz pour le transport de la voix (liaison analogique, via le réseau téléphonique), et deux autres bandes beaucoup plus larges, pour le transport des données numériques (liaison Internet, via le réseau haut débit de l'opérateur).

Une caractéristique du système est l'asymétrie des débits : le débit du flux numérique montant (jusqu'à 128 kbit/s), qui va de l'abonné vers le central, est plus faible que celui du flux descendant (jusqu'à 512 kbit/s), qui va du central vers l'abonné. Autrement dit, on peut recevoir beaucoup plus d'informations qu'on ne peut en envoyer (c'est le cas lors de la consultation de sites Web ou du téléchargement de fichiers). Le débit proposé par chaque opérateur dépend directement de la distance qui sépare l'équipement de l'abonné du central téléphonique. Plus cette distance est grande, plus les fréquences ont tendance à se mélanger à cause des effets de déphasage ; il faut alors recourir à des mécanismes d'égalisation coûteux.