En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

éclairage

Application de la lumière aux objets ou à leur entourage pour qu'ils puissent être vus ; action, manière d'éclairer, de s'éclairer ; ensemble des appareils qui distribuent une lumière artificielle.

Dans l'Antiquité, l'éclairage fut assuré par des brasiers et des torches puis par des lampes à huile et des chandelles de suif ou de cire, procédés qui restèrent employés jusqu'à la fin du Moyen Âge. Découvert par P. Lebon, le gaz d'éclairage fut d'abord appliqué dans les manufactures. Il fut introduit à Paris en 1817. L'éclairage électrique commença vers 1840, en mettant en œuvre des lampes à arc (H. Davy, 1813), mais ne se développa qu'avec la mise au point, par J. Swan et T. Edison, en 1878, de la lampe à incandescence. Celle-ci, à partir de 1940, a commencé à être concurrencée par les lampes à décharge (fondées sur la luminescence ou la fluorescence d'une vapeur métallique), mais connaît un regain de faveur depuis l'invention, en 1980, des lampes à halogène. On s'efforce désormais d'améliorer l'efficacité lumineuse des sources – c'est-à-dire d'augmenter le flux de lumière produite par watt consommé – ainsi que leur durée de vie et d'améliorer le rendu des couleurs. La consommation mondiale d'énergie électrique pour l'éclairage dépasse 2 000 térawattheures par an, soit plus du dixième de la production globale d'électricité. Dans les pays industrialisés, on utilise en moyenne de 10 à 15 % de la production électrique annuelle pour l'éclairage (12 % en France, plus de 19 % aux États-Unis) ; dans les pays en voie de développement, cette proportion est beaucoup plus importante (89 % en Tanzanie). [→ lampe.]