En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

écoulement

Fait de s'écouler, en parlant d'un fluide, d'une rivière, etc. ; mouvement d'un fluide qui s'écoule.

HYDROLOGIE

L'écoulement peut se faire en nappe (épandage), souterrainement, être plus ou moins ramifié ou concentré. Le cours d'eau est caractérisé par un écoulement concentré dans un lit. L'écoulement est laminaire ou affecté de tourbillons hélicoïdaux. Le bilan de l'écoulement est donné par trois notations chiffrées :
1° l'indice d'écoulement, c'est-à-dire la hauteur en millimètres des précipitations écoulées pendant un an et supposées uniformément réparties sur tout le bassin ;
2° le coefficient d'écoulement, rapport entre l'indice d'écoulement et l'indice pluviométrique (hauteur moyenne des précipitations tombées sur le bassin) ;
3° le déficit d'écoulement ou indice d'évaporation, qui est la différence entre l'indice pluviométrique et l'indice d'écoulement.

PHYSIQUE

Les caractéristiques de l'écoulement d'un fluide autour d'un objet peuvent être étudiées en soufflerie, sur des modèles réduits, à condition que certaines variables sans dimensions aient les mêmes valeurs pour le modèle et le phénomène en vraie grandeur. Parmi elles, les plus utilisées sont le nombre de Mach (rapport de la vitesse de l'écoulement et de la vitesse du son), et le nombre de Reynolds (dont la valeur détermine le type d'écoulement, laminaire, turbulent ou transitoire).