En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hautes-Pyrénées (65)

Midi-Pyrénées, la vallée d'Aure
Midi-Pyrénées, la vallée d'Aure

Département de la Région Midi-Pyrénées.
Le département appartient à l'académie de Toulouse, à la cour d'appel de Pau, à la zone de défense Sud-Ouest.

  • Chef-lieu de département : Tarbes
  • Chefs-lieux d'arrondissements : Argelès-Gazost, Bagnères-de-Bigorre
  • Nombre d'arrondissements : 3
  • Nombre de cantons : 34
  • Nombre de communes : 474
  • Superficie : 4 464 km2
  • Population : 229 458 hab. (recensement de 2010)

Au S., dans les Pyrénées de la Bigorre et de la vallée d'Aure, se localisent quelques-uns des plus hauts sommets des Pyrénées françaises (Vignemale, pic du Midi de Bigorre), un magnifique modelé d'origine glaciaire (cirques de Gavarnie et de Troumouse, lacs du Néouvielle). Fortement dépeuplée, la montagne possède néanmoins des installations hydroélectriques (Pragnères ; usines de la vallée d'Aure), des industries chimiques (Soulom, Sarrancolin) et est animée par le thermalisme (Bagnères-de-Bigorre, Cauterets, Argelès-Gazost) ainsi que par le tourisme estival et hivernal (Cauterets et Barèges en Lavedan ; la Mongie sur le haut Adour ; Saint-Lary en vallée d'Aure). Lourdes demeure un des grands centres mondiaux de pèlerinages.

Le nord du département est aquitain. À l'E., le plateau de Lannemezan (de 500 à 600 m) est formé de terrains cénozoïques au sol pauvre (landes) ; Lannemezan est un marché industrialisé (aluminium, chimie). Le plateau domine à l'O. une région déprimée, drainée par l'Arros (plaine de Tournay) et surtout par l'Adour (plaine de Tarbes). Les hommes y vivent en villages, au milieu de finages, cultivés (blé, maïs) ou herbagers ; l'élevage, notamment celui du cheval, est une activité traditionnelle. Dans le sud de la plaine, la vocation herbagère est plus marquée. L'industrie est représentée par l'électrochimie et l'électrométallurgie, les constructions électriques et aéronautiques, l'armement (dans Tarbes et son agglomération : Ossun, Bazet), à côté des activités traditionnelles (textiles, travail du bois, industries extractives [marbre]), qui sont en déclin. Un grand aéroport, desservant Lourdes et Tarbes, a été aménagé à Ossun. L'empreinte rurale est plus forte dans le nord de la plaine de Tarbes, où la vie locale s'organise en fonction de petits marchés : Vic-en-Bigorre et Maubourguet.

Le parc national des Pyrénées s'étend en partie sur le sud du département.