En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maranhão

État du nord-est du Brésil, sur l'océan Atlantique, dans le Nordeste.

  • Superficie : 329 000 km2
  • Population : 6 424 340 hab. (recensement de 2010)
  • Capitale : São Luís do Maranhão

Le littoral, profondément ramifié, est plat avec quelques bas plateaux tertiaires. Dans l'intérieur, des « chapadas », ou hauts plateaux, ne dépassent pas 700 m. De grands fleuves comme le Gurupi, le Pindaré et le Grajaú contribuent à former le Mearim, dont l'embouchure se confond avec celle de l'Itapicuru dans la baie de São Marcos, en face de l'île de Maranhão, où se situe la capitale, São Luís de Maranhão. La partie occidentale, ou Guyane de Maranhão, est un morceau de l'Amazonie en voie de conquête pionnière le long des axes de communication ouverts entre le Maranhão et l'État voisin du Pará. L'extrémité sud-est est semi-aride. Cependant, la majeure partie de l'État, presque sous l'équateur, connaît un climat chaud et une assez longue saison humide, portant des forêts de palmiers « babaçu » (palmiers à huile du Brésil). Le peuplement amérindien est très clairsemé dans les plateaux de l'intérieur. L'économie repose sur l'exploitation des palmiers et sur l'élevage bovin extensif. De gros investissements sont consentis pour la construction du port minéralier d'Itaqui, près de sa capitale, destiné à servir de terminal aux mines de fer de la serra dos Carajás.