En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

parc national de Kakadu

Site protégé australien, entre les rivières Wildman et East Alligator dans le Territoire du Nord, Kakadu se trouve à 200 km à l'est de Darwin.

Les conditions climatiques s'y échelonnent depuis la ceinture côtière humide, influencée par le courant de Van Diemen, jusqu'aux régions intérieures semi-arides ou sub-désertiques. Le parc, qui couvre plus de 2 millions d'hectares, est non seulement important du point de vue de la biodiversité, mais aussi en raison des sites archéologiques aborigènes (grottes ornées, etc.) qu'il abrite, l'abondance des richesses naturelles de la région ayant permis une présence humaine continue depuis au moins 25 000 et peut-être même 50 000 ans. Ce territoire a été inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco en raison de sa valeur culturelle et naturelle.

Kakadu, dont le statut de parc national a été élaboré en plusieurs étapes successives, de 1979 à 1987, relève pour un tiers de sa superficie de deux Fondations pour les terres des Aborigènes ; ces terres sont louées à l'Agence australienne pour la conservation de la nature qui les gère en tant que parc national. Le reste du parc est propriété de l'Etat fédéral australien.

De nombreux sites du parc de Kakadu possèdent en effet une grande importance religieuse pour les peuples aborigènes, et des dispositions ont été prises pour qu'ils puissent continuer à y exercer leurs droits ancestraux. La région est remarquable par la qualité et l'ancienneté de ses milliers de sites archéologiques dont certains remontent à 25 000 ans. En particulier, environ 3 000 sites d'art rupestre ont été recensés dans le parc jusqu'à présent mais l'on estime qu'il pourrait y en avoir deux fois plus. Les sites fouillés ont révélé certains des plus anciens établissements humains d'Australie.

Kakadu abrite également une part importante de la faune et de la flore australiennes, avec plus de 5  espèces de mammifères, 275 d'oiseaux, 75 de reptiles, 25 de grenouilles et plus de 55 espèces de poissons d'eau douce et d'estuaire. Cette faune extrêmement riche représente 33 % des espèces aviennes d'Australie et 25 % de ses espèces ichtyologiques. Les zones humides sont des habitats importants pour l'hivernage d'échassiers asiatiques.