En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hainaut

en néerlandais Henegouwen

Province de Belgique, formée de 7 arrondissements (Ath, Charleroi, Mons, Mouscron, Soignies, Thuin, Tournai) et de 69 communes.

  • Superficie : 3 787 km2
  • Population : 1 328 760 hab. (recensement de 2013)
  • Nom des habitants : Hennuyers , Hainuyers
  • Chef-lieu : Mons

Au N., des bas plateaux, d'altitude inférieure à 100 m, formés de craie et surtout d'argile, mais recouverts de limons, sont entaillés par l'Escaut, la Dendre, la Senne. Au S., le socle primaire ardennais apparaît, d'abord par des synclinaux, où sont conservées des couches de houille (région de Mons et Borinage, où coule la Haine, puis régions du centre et de Charleroi [partie occidentale de l'axe Sambre-Meuse]) ; ensuite commence le massif ardennais. Dans le Nord, l'agriculture est riche : blé, betteraves, cultures industrielles ; toutefois, l'herbe occupe plus de la moitié du sol et l'élevage bovin est l'activité principale. La petite et la moyenne exploitation dominent ; l'habitat est groupé, mais en ordre lâche. Dans le Sud, si l'habitat reste groupé, les densités diminuent et l'importance de l'herbe et de l'élevage augmente, ainsi que celle de la forêt

Les trois bassins houillers : le Borinage, à l'ouest de Mons, le bassin du Centre, autour de La Louvière, et le bassin de Charleroi, ont fermé les uns après les autres, entre 1953 et 1983, pour cause de non-rentabilité. De cette industrie ancienne, il subsiste une exploitation de carrières (pierres calcaires, dont le « petit granit »). Quant à la grande industrie, elle se développe dans la vallée de la Sambre autour de Charleroi, qui bénéficie d'une position de carrefour fluvial et qui a su moderniser ses industries : la sidérurgie, l'industrie chimique, la verrerie, les industries graphiques et la construction aéronautique. Dans le nord de la province, l'industrie textile, de tradition ancienne, a connu également des difficultés, cependant que se maintient l'industrie alimentaire, que l'on retrouve aussi (laiteries) dans l'extrémité méridionale du Hainaut, localement animée par le tourisme.