En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Chio

en grec Khíos

Île de Grèce, dans la partie orientale de la mer Égée, en face de la péninsule turque qui ferme le golfe de Smyrne.

  • Population : 51 320 hab. (recensement de 2010)
  • Ville principale : Chio

L'île, montagneuse, culmine au mont Pelinaíon (1 297 m). L'irrigation permet de riches cultures : vigne, oliviers, agrumes. La résine du térébinthe lentisque y fournit un mastic. Ruines antiques.

À 15 km de la ville de Chio, la Nea Moni, construite en 1045, est l'église la plus célèbre de l'île. Malgré les destructions de 1822, on peut encore admirer son décor mural (mosaïques et revêtements de marbre) et ses pavements en opus sectile.

HISTOIRE

L'île participa à la révolte de l'Ionie (499-493 avant J.-C.) contre la domination perse, puis entra dans la confédération de Délos. Romaine, puis byzantine, possession de Gênes à partir de 1304, elle fut conquise par les Ottomans en 1566. Ceux-ci massacrèrent la population grecque de l'île en 1822. Chio fut cédée à la Grèce au traité de Lausanne (1923).