En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Chinonais

Région de France située en aval de la Vienne, autour de Chinon.

Elle se compose de deux zones distinctes : la rive gauche de la Vienne, tournée vers l'Anjou et le Poitou, et la rive droite ou presqu'île du Véron, serrée entre les confluents de la Vienne, de la Loire et de l'Indre.

Le pays de la confluence

Le Véron se partage en trois espaces géographiques : des pelouses siliceuses le long de la Loire, une terrasse alluviale où le vignoble de plaine est associé à une polyculture semi-maraîchère très soignée et le bocage, en bordure de la Vienne, dont les prés reçoivent des limons fertiles après chaque inondation.

Le pays des troglodytes

Sur la rive gauche de la Vienne, les bourgs et les hameaux sont adossés au coteau. Les habitants, craignant les crues, se sont établis dans la falaise de tuffeau et les petites vallées perpendiculaires. On y trouve encore des « caves demeurantes », qui constituaient en 1840 la moitié de l'habitat. Le paysage conserve, en outre, la trace de l'ancien openfield à noyers, qui caractérisait naguère la polyculture locale.

À la fin du xixe s., Véron et la rive gauche de la Vienne se transforment. Les petites maisons basses et les logis de vignerons sont supplantés par des maisons-blocs. Avec l'établissement des notables, de véritables bourgs prennent forme : des demeures à étage, des mairies et des écoles sont alors construites.