En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bénin

Bénin, tête en bronze
Bénin, tête en bronze

Ancien royaume de la côte de Guinée, situé à l'O. du delta du Niger.

Sa création entre le xie et le xvie siècle se rattache probablement à la prise du pouvoir d'un chef venant d'Ife au milieu de populations edos. Les rois, ou oba, également chefs religieux, établirent une civilisation de type urbain, comme en pays yoruba, dont les xve et xvie siècles virent l'apogée, et qui suppose des relations commerciales considérables avec les pays voisins comme avec Oyo et les Haoussas du Nord. Le premier contact avec les Portugais eut lieu en 1484. Les xviie et xviiie siècles connurent encore une situation très prospère avec le développement du commerce des esclaves (→  traite des Noirs), avant un rapide déclin. À la fin du xixe siècle, le royaume passa sous protectorat britannique, et la ville de Bénin fut occupée en 1897.

BEAUX-ARTS

L'art de cour de Bénin est essentiellement représenté par des objets d'ivoire et de bronze, œuvres de sculpteurs et de fondeurs au service de l'oba, chef politique et religieux. Les relations artistiques que la ville de Bénin entretenait avec Ife, métropole religieuse yoruba, d'où aurait été envoyé un orfèvre passé maître dans la technique de la fonte à cire perdue, sont attestées par le style des œuvres du premier art de Bénin, au nombre desquelles on compte aussi des ivoires, des masques, des gongs, que caractérisent une finesse de facture et un naturalisme subtil dans le traitement des visages. Cette première production se situerait aux xv et xvie s. Par l'intermédiaire des Portugais, à la fin du xvie s., le bronze est importé massivement. Plus nombreuses, les œuvres sont de facture plus lourde, et l'expression des visages se fige.