En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bretagne

en latin Britannia

Mur d'Hadrien
Mur d'Hadrien

Nom ancien de la Grande-Bretagne.

Habitée dès le IIIe millénaire, l'île fut envahie par des Celtes brittoniques (viiie-ier s. avant J.-C.) qui la firent passer de l'âge du bronze à l'âge du fer. À l'époque de César, une première incursion romaine échoua (55-54 avant J.-C.). En 43 après J.-C., la conquête fut enfin entreprise par l'empereur Claude, mais ne devint effective qu'avec Agricola, qui soumit le pays jusqu'à la Clyde. Face aux menaces tant intérieures qu'extérieures, la défense de la Bretagne fut réorganisée au début du iie s. L'empereur Hadrien fit construire un mur (vers 122-127), doublé par celui d'Antonin (vers 140). Érigée en province, la Bretagne fut gouvernée par un propréteur, disposant de trois légions. Dès la fin du ier s. après J.-C., la romanisation a progressé rapidement, mais est restée superficielle hors du bassin de Londres et des Midlands. Tout au long des iiie et ive s., des menaces extérieures (Scots, Pictes, pirates saxons) s'ajoutèrent aux révoltes intérieures. Réorganisée administrativement sous Dioclétien, la Bretagne fut cependant évacuée vers 410, et ne put résister aux invasions des Angles, des Jutes et des Saxons, qui repoussèrent les populations celtiques vers l'ouest (Cornouailles, pays de Galles), ou bien les obligèrent à émigrer vers l'Armorique (entre 440 et 560).