En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Austrasie

Royaume mérovingien (capitale Metz) qui comprenait les territoires du N.-E. de la Gaule.

Pendant la période mérovingienne, il comprenait, sur la rive gauche du Rhin, les régions de la Moselle, de la Meuse et de l'Escaut et, au-delà du Rhin, les régions soumises à la domination franque, c'est-à-dire la Thuringe et l'Alémannie, avec Metz pour capitale. Le royaume fut constitué en 511, à la mort de Clovis, et eut pour souverain son fils aîné Thierry, puis Thibert et Théodebald. L'Austrasie, réunie à la Neustrie à la mort de ce dernier en 555, fut attribuée en 561 à Sigebert Ier, auquel succédèrent Childebert II, Thibert II et Thierry II.

Assujettie de nouveau à la Neustrie en 613, l'Austrasie s'en sépara en 623, au profit de Dagobert Ier puis de Sigebert II. Réunie encore une fois, sous Thierry III, elle se révolta, et Pépin de Herstal assura définitivement par la victoire de Tertry (687) la prépondérance de l'Austrasie et l'accession au pouvoir de la dynastie des Carolingiens qui en était originaire.

Pour en savoir plus, voir l'article Mérovingiens.