En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Assam

État du nord-est de l'Inde, entre le Bangladesh et la Birmanie.

  • Superficie : 78 400 km2
  • Population : 31 169 272 hab. (recensement de 2011)
  • Capitale : Dispur

L'Assam est constitué essentiellement par la longue vallée du Brahmapoutre, encaissée entre l'Himalaya, au Nord, et les chaînes de l'Arakan et le plateau de Shillong, au Sud (d'une longueur de 600 km sur une largeur de 100 km environ). C'est un pays humide et forestier, marécageux, fréquemment inondé, difficilement pénétrable. La faune est protégée par le parc national de Kaziranga et le sanctuaire de faune de Manas. L'agriculture est à base de riz. Les cultures commerciales sont le jute, le théier (avec la plus importante zone de plantations de l'Inde), le coton, les oléagineux, la canne à sucre. On exploite quelques gisements de pétrole (vers Digboi). Les principales villes sont Gauhati (qui forme une agglomération avec la capitale, Dispur), Dibrugarh, Tezpur. Des conflits récurrents perdurent entre Bodos et immigrés musulmans venus du Bangladesh.

HISTOIRE

Du xiiie au xixe s., l'Assam fut indépendant sous la dynastie Ahom. Les Britanniques y pénétrèrent dans les années 1820, à la suite des guerres contre la Birmanie, et l'annexèrent en 1826. Depuis l'indépendance de l'Inde, les non-hindous des montagnes du Sud ont obtenu la création de trois États autonomes dans le cadre de l'Union indienne, le Nagaland (1963), le Meghalaya (1970) et le Mizoram (1986). La venue en 1971 de nombreux musulmans du Bangladesh a encore aggravé les tensions.