En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Oxydoréduction, cœur de mercure

Pour pouvoir visualisez l'animation téléchargez Adobe Flash Player.

Oxydoréduction, cœur de mercure

Grâce à deux réactions d'oxydoréduction avec le mercure, on peut créer un mouvement ressemblant à un battement de cœur. Dans une solution de bichromate de potassium et d'acide sulfurique concentré, le mercure s'oxyde et forme un précipité de sulfate de mercure. La goutte de mercure s'aplatit et touche un clou de fer qui réduit le mercure. Celui-ci retrouve alors son aspect initial. Le cœur de mercure continue ainsi de battre durant plus d'une heure.

© Larousse 2006