En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

  

santo

( f santa ) (   

san


davanti a nome proprio che comincia per consonante ;   

santo


davanti a nome proprio che comincia per s + consonante, gn, ps, x, y, z;   

sant'


davanti a nome proprio che comincia con vocale)

aggettivo
1. [generalmente]   saint (f sainte)
 il Santo Padre   le Saint-Père
 San Pietro [basilica]   Saint-Pierre
 San Silvestro [giorno]   la Saint-Sylvestre
 Santo Stefano [giorno]   la Saint-Étienne
 San Valentino [festa]   la Saint-Valentin
 il Santo Natale [festa]   Noël m ou f
 la Santa Pasqua [festa]   Pâques fpl
 la Santa Sede   le Saint-Siège
 il Santo Sepolcro   le Saint-Sépulcre
 la Santa Messa   la sainte messe
2. (familiare) [rafforzativo]
 l'ho aspettato tutto il santo giorno   je l'ai attendu pendant toute la journée
 fammi il santo piacere di spegnere la televisione   de grâce, fais-moi le plaisir d'éteindre la télévision
 lascialo dormire in santa pace!   laissez-le dormir en paix !
 darle di santa ragione   flanquer une bonne raclée
 prenderle di santa ragione   recevoir une bonne raclée
3. (familiare) [in esclamazioni]
 santa pazienza!   bon sang !, bon Dieu !
 santo cielo!   pour l'amour du ciel !, Dieu du ciel !
4. [benedetto]
 acqua santa   eau bénite


  

santo, santa

(   

san


davanti a nome proprio che comincia per consonante ;   

santo


davanti a nome proprio che comincia per s + consonante, gn, ps, x, y, z;   

sant'


davanti a nome proprio che comincia con vocale)

sostantivo maschile, femminile
  saint m, sainte f
 i Santi [festività]   la Toussaint
 santo patrono   saint patron
 il bambino è stato un santo tutto il giorno   cet enfant a été un ange toute la journée

I Santi
Le culte des saints, tout comme celui de la Sainte Vierge, est un autre aspect de la vie religieuse et sociale italienne. Chaque ville a son saint-patron, que l'on célèbre une fois par an avec des processions, des cérémonies religieuses et des manifestations où se mêlent allègrement le sacré et le profane. Dans certains cas, la ville se couvre de décorations et de lumières, les manèges et les marchands ambulants font leur apparition tandis que les écoles ferment exceptionnellement leurs portes.