En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

  

neorealismo


sostantivo maschile
letteratura & cinema   néoréalisme m

Il Neorealismo
L’âge d’or du néoréalisme, qui sanctionna le renouveau du cinéma italien et influença profondément l’ensemble de la production mondiale, s’étend de la fin de la Seconde Guerre mondiale au début des années cinquante. Privilégiant les sujets populaires, les acteurs amateurs et le tournage en décors réels, ce courant entendait proposer une peinture réaliste de la société italienne, dans un pays encore bouleversé par la guerre et en proie à de sérieux problèmes socio-économiques. L’un des maîtres incontestés du genre, Vittorio De Sica, réalisa (en collaboration avec Cesare Zavattini) deux des chefs-d'œuvre de la période : Sciuscià et Ladri di biciclette . Parmi les autres “grands” du genre, citons Roberto Rossellini ( Roma città aperta et Paisà) ainsi que Luchino Visconti ( La terra trema).