En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec réduction

 réduction

nom féminin

(latin reductio)



  • En réduction,

    qui est la réplique de quelque chose d'autre en plus petit.
Biologie
  • Réduction chromatique,

    effet principal de la méiose, consistant à produire les 4 premières cellules haploïdes du cycle reproductif.
Droit
  • Réduction de libéralité,

    diminution ou suppression totale des libéralités faites par le défunt lorsque leur montant global dépasse celui de la quotité disponible. (Elle est en principe demandée par les héritiers réservataires.)
  • Réduction de peine,

    diminution d'une peine privative de liberté accordée par une juridiction de jugement, en vertu d'une cause légale d'atténuation de peine, ou par le juge de l'application des peines à un condamné qui a donné des preuves suffisantes de bonne conduite.
  • Réduction du temps de travail (RTT),

    diminution de la durée légale du temps de travail, qui passe de 39 à 35 heures hebdomadaires ; la période d'arrêt de travail correspondante. (Elle a été fixée par les lois du 13 juin 1998 et du 19 janvier 2000 avec effet au 1er janvier 2000 pour les entreprises de plus de 20 salariés et au 1er janvier 2002 pour les autres.)
  • Réduction pour excès,

    action en justice qui permet au juge saisi de sanctionner tout acte excessif passé par une personne sous sauvegarde de justice.
Droit canonique
  • Réduction à l'état laïque,

    pour un clerc, retour accordé ou imposé par les supérieurs ecclésiastiques au statut qui était le sien dans l'Église avant la cléricature.
Logique
  • Réduction à l'absurde,

    opération par laquelle on prouve une proposition A en montrant que de non-A on ne peut que déduire une proposition absurde.
Mathématiques
  • Réduction d'une fraction asb,

    recherche d'une fraction équivalente à asb et qui soit irréductible.
Métallurgie
  • Réduction directe,

    méthode de production de fer par réduction chimique de minerais de fer à l'état solide. (Le procédé n'est utilisable que pour les minerais ayant une faible teneur en gangue ; il est principalement utilisé dans les pays en développement.)
Militaire
  • Réduction de grade,

    sanction statutaire applicable aux engagés ou aux appelés pour faute grave et consistant à replacer le militaire dans un grade inférieur à celui qu'il détient.
Philosophie
  • Réduction phénoménologique,

    synonyme de épochê.
Statistique
  • Réduction des données,

    substitution, à un ensemble d'observations, d'un petit nombre de paramètres, de caractéristiques ou de résultats numériques, qu'on tire, par des calculs, de l'ensemble ordonné des données numériques.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.