En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de quand

 quand

adverbe interrogatif

(latin quando)



Orthographe
Quand / quant. → quant à

Construction
  1. Dans l'interrogation directe, quand s'emploie seul ou précédé des prépositions à, de, depuis, jusqu'à, pour, avec inversion du sujet, ou avec la locution est-ce que sans inversion du sujet : quand viendras-tu ? quand est-ce que tu viendras ? depuis quand la connais-tu ? depuis quand est-ce que tu la connais ?
    recommandation
    Dans l'expression soignée, préférer la tournure avec inversion du sujet, moins lourde.


    remarque
    Quand précédé d'une préposition peut être remplacé par des équivalents tels que à quelle époque, depuis quel moment, pour quelle date, etc. : depuis quelle époque la connais-tu ? pour quelle date voulez-vous ce travail ?

  2. Dans l'interrogation indirecte, quand s'emploie sans inversion du sujet et de préférence sans la locution est-ce que : je me demande quand vous viendrez (plutôt que : je me demande quand est-ce que vous viendrez).

Emploi
  1. Quand (+ indicatif) marque le temps : je lui parlerai quand je le verrai (= au moment où, lorsque).
  2. Quand (+ conditionnel) marque l'opposition : tu te plains quand tu devrais être content (= alors que). Registre soutenu.
  3. Quand, quand même, quand bien même (+ conditionnel) marque une éventualité considérée comme improbable : quand tu me supplierais à genoux, je refuserais ; quand (bien) même il me l'interdirait, je le ferais (= même si). Registre soutenu.
  4. Quand même. Employé seul au sens de « malgré tout, malgré cela », quand même est aujourd'hui admis dans l'expression soignée : si tu refuses, j'irai quand même (= tout de même).
    remarque
    Quand même n'était autrefois admis que comme conjonction introduisant une subordonnée exprimée (v. ci-dessus, Emploi, 3).

  5. Quand / lorsque. → lorsque

Registre
L'emploi comme conjonction de quand précédé d'une préposition est familier : c'est une robe de quand j'étais petite ; ils achètent une maison pour quand ils seront vieux. - Dans l'expression soignée, tourner la phrase autrement : c'est une robe qui date de l'époque où j'étais petite ; ils achètent une maison pour l'habiter quand ils seront vieux ou pour leurs vieux jours.

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.