En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec perdre

  perdre

verbe transitif Conjugaison

(latin perdere)



  • Henri Bosco (Avignon 1888-Nice 1976)
    Ce qui reste finit par nous rendre ce qu'on a perdu.
    Un oubli moins profond , Gallimard
  • Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline (Courbevoie 1894-Meudon 1961)
    On perd la plus grande partie de sa jeunesse à coups de maladresses.
    Voyage au bout de la nuit , Gallimard
  • duchesse de Choiseul (1736-1801)
    Ce n'est pas que je sache bien employer mon temps, mais c'est que je sais bien le perdre ; et, soit dit sans me vanter, c'est peut-être la première de toutes les sciences.
    Lettres, à Mme du Deffand
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Un tas d'hommes perdus de dettes et de crimes.
    Cinna, V, 1, Auguste
  • Marcel Jouhandeau (Guéret 1888-Rueil-Malmaison 1979)
    Comme rien n'est plus précieux que le temps, il n'y a pas de plus grande générosité qu'à le perdre sans compter.
    Journaliers , Gallimard
  • Pierre Choderlos de Laclos (Amiens 1741-Tarente 1803)
    Pouvais-je souffrir qu'une femme fût perdue pour moi sans l'être par moi ?
    Les Liaisons dangereuses
  • Julien Offray de La Mettrie (Saint-Malo 1709-Berlin 1751)
    Si j'ai perdu mes jours dans la volupté, ah ! rendez-les moi, grands dieux, pour les reperdre encore.
    L'Art de jouir
  • Jean Louis Laya (Paris 1761-Bellevue, Hauts-de-Seine, 1833)
    Académie fran¸aise, 1817
    Quand on n'a rien à perdre, on peut bien tout risquer.
    L'Ami des lois
  • Alfred de Musset (Paris 1810-Paris 1857)
    J'ai perdu ma force et ma vie,
    Et mes amis et ma gaîté ;
    J'ai perdu jusqu'à la fierté
    Qui faisait croire à mon génie.

    Poésies, Tristesse
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Je meurs si je vous perds, mais je meurs si j'attends.
    Andromaque, III, 7, Pyrrhus
  • Jacques Rigaut (Paris 1899-Paris 1929)
    Autant d'acquis, autant de perdu.
    Écrits, Maximes , Gallimard
  • Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand (Paris 1804-Nohant, Indre, 1876)
    J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière.
    Lettres d'un voyageur, à V. Hugo
  • Suétone en latin Caius Suetonius Tranquillus (vers 69-vers 126)
    Mes amis, j'ai perdu ma journée.
    Vies des douze Césars, Titus, VIII
    Amici, diem perdidi.
    Commentaire
    Paroles attribuées à Titus, quand tout un jour s'était écoulé sans qu'il eût trouvé occasion de faire le bien.
  • Bible
    Si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt,
    il reste seul ;
    s'il meurt,
    il porte beaucoup de fruit.
    Qui aime sa vie la perd ;
    et qui hait sa vie en ce monde
    la conservera en vie éternelle.

    Évangile selon saint Jean, XII, 24-25
    Commentaire
    Origine du titre d'André Gide : Si le grain ne meurt
    .
  • Bible
    Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.
    Évangile selon saint Luc, XIX, 10
  • Bible
    Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais celui qui perd sa vie à cause de moi la trouvera.
    Évangile selon saint Matthieu, XVI, 25
  • Edmund Burke (Dublin vers 1729-Beaconsfield 1797)
    Ceux qui ont beaucoup à espérer et rien à perdre seront toujours dangereux.
    Those who have much to hope and nothing to lose will always be dangerous.
    Letters, to Ch. J. Fox, 1777

Le Petit Larousse 2017 sur iPhone

  • Plus de 63 000 mots et 28 000 noms propres
  • 2 000 photos, dessins, cartes
  • Les célèbres pages roses
  • Une aide aux jeux de lettres
  • Le jeu du dictionnaire pour s’amuser à retrouver la bonne définition d’un mot.
  • 9 000 citations d’auteurs français et étrangers
  • 6 000 articles pratiques pour déjouer les pièges de la langue

Télécharger sur l'AppStore pour 9,99 €

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil. Cette application s’installe complètement et ne nécessite aucune connexion Internet (sauf pour les sons).

Apple, le logo Apple, iPad, iPhone, iPod, iTunes sont des marques d’Apple Inc., déposées aux États­Unis et dans d’autres pays.