En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec pain

 pain

nom masculin

(latin panis)



  • Familier.

    Avoir du pain sur la planche,

    avoir beaucoup à faire.
  • Bon comme du (bon) pain,

    d'une extrême bonté.
  • Enlever à quelqu'un le pain de la bouche,

    lui retirer ses moyens de subsistance, notamment en le privant de la possibilité de travailler, par la concurrence, etc.
  • Familier.

    Faire passer, ôter le goût du pain à quelqu'un,

    le tuer.
  • Long comme un jour sans pain,

    excessivement long et ennuyeux.
  • Familier.

    Manger son pain blanc, noir,

    être dans une situation avantageuse ou désavantageuse, qui ne doit pas durer.
  • Familier.

    Ne pas manger de ce pain-là,

    ne pas entrer dans une affaire douteuse, malhonnête ; ne pas se prêter à une escroquerie.
  • Pain brûlé,

    couleur brun soutenu et chaud (expression invariable).
  • Pain quotidien,

    nourriture de chaque jour ; ce qui arrive quotidiennement.
  • Pain sec,

    punition consistant à ne manger que du pain.
  • Pour une bouchée de pain,

    pour un prix dérisoire.
  • Familier.

    Se vendre comme des petits pains,

    se vendre avec facilité et rapidité.
Agroalimentaire
  • Pain de sucre,

    masse de sucre blanc en forme de cône.
Apiculture
  • Pain d'abeilles,

    mélange de pollen, de miel et de sécrétions que reçoivent comme nourriture les larves d'ouvrières.
Botanique
  • Arbre à pain,

    nom usuel de l'artocarpus.
Boulangerie
  • Gros pain,

    pain vendu au poids.
  • Pain au lait,

    petit pain allongé à croûte lisse, fait de pâte briochée au lait.
  • Pain blanc,

    autrefois, pain fait à partir de farine très pure.
  • Pain de campagne,

    autrefois, pain fabriqué au levain et à la farine de blé, dont la pâte était pétrie à la main ; pain fabriqué de manière à imiter ce type de pain, en utilisant de la farine légèrement bise, en lui donnant une forme ronde ou oblongue et en farinant la croûte.
  • Pain de mie,

    pain cuit au moule, de sorte qu'il ne se forme que très peu de croûte, contenant éventuellement des additifs tels que matière grasse, sucre, poudre de lait.
  • Pain français,

    en Belgique, tout pain de forme allongée.
  • Pain long,

    pain de forme cylindrique, allongé, portant sur le dessus des traits obliques, tel que la baguette ou le bâtard.
  • Pain moulé,

    pain cuit dans un moule, parfois fermé ; pain cuit sur une plaque creusée d'emplacements destinés à recevoir les pâtons qui y sont placés avant la deuxième fermentation panaire.
  • Petit pain,

    pain long de petite dimension, pesant environ 100 g.
Cuisine
  • Pain au chocolat,

    pâtisserie feuilletée et roulée, fourrée d'une petite barre de chocolat.
  • Pain aux raisins,

    petite pâtisserie faite de pâte briochée additionnée de raisins secs.
  • Pain de Gênes,

    gâteau fait d'une pâte à biscuit assez dense à laquelle on incorpore des amandes pilées.
  • Pain d'épice,

    pâtisserie en forme de pain rectangulaire, à base de farine (surtout de seigle), de sucre et de miel, diversement aromatisée.
  • Pain doré ou pain perdu,

    entremets sucré fait de tranches de pain rassis imbibées de lait, passées dans du sucre, puis de l'œuf battu, et dorées à la poêle dans du beurre.
Géomorphologie
  • Pain de sucre,

    piton granitique au sommet arrondi, caractéristique des régions de climat tropical humide.
Liturgie
  • Pain bénit,

    pain présenté autrefois, par les fidèles, au moment de l'offertoire, à la messe paroissiale du dimanche.
  • Pain d'autel,

    l'hostie destinée à être consacrée à la messe.
  • Pain eucharistique,

    pain consacré par le prêtre à la messe et devenu, selon la foi catholique, le corps de Jésus-Christ.
Métallurgie
  • Pain d'affinage,

    masse d'argent pur restant dans la coupelle après affinage du métal brut.
Militaire
  • Pain de munition,

    autrefois, pain en forme de boule, fourni aux soldats.
Postes
  • Pain à cacheter,

    rondelle de pâte cuite, qui servait à cacheter les lettres.