En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec nature

  nature

nom féminin

(latin natura)



  • Louise Ackermann (1813-1890)
    La Nature sourit, mais elle est insensible :
    Que lui font vos bonheurs ?

    Poésies philosophiques , Caisson
  • Jean Le Rond d' Alembert (Paris 1717-Paris 1783)
    La nature de l'homme, dont l'étude est si nécessaire, est un mystère impénétrable à l'homme même, quand il n'est éclairé que par la raison seule.
    Discours préliminaire à l' Encyclopédie
  • Gaston Bachelard (Bar-sur-Aube 1884-Paris 1962)
    Nous comprenons la Nature en lui résistant.
    La Formation de l'esprit scientifique , Vrin
    Commentaire
    Rappel de la formule de Francis Bacon : On ne triomphe de la nature qu'en lui obéissant.
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Le vrai littéraire ne saurait être le vrai de la nature.
    Le Cabinet des antiques, Préface
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    La mission de l'art n'est pas de copier la nature, mais de l'exprimer !
    Le Chef-d'uvre inconnu
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Quand on observe la nature, on y découvre les plaisanteries d'une ironie supérieure : elle a, par exemple, placé les crapauds près des fleurs
    Massimilla Doni
  • Charles Baudelaire (Paris 1821-Paris 1867)
    La Nature est un temple où de vivants piliers
    Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
    L'homme y passe à travers des forêts de symboles
    Qui l'observent avec des regards familiers.

    Les Fleurs du Mal, Correspondances
  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    Que la nature donc soit votre étude unique.
    L'Art poétique
  • Georges Louis Leclerc, comte de Buffon (Montbard 1707-Paris 1788)
    Une mouche ne doit pas tenir, dans la tête d'un naturaliste, plus de place qu'elle n'en tient dans la nature.
    Histoire naturelle, Des animaux
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Tous les hommes ont un secret attrait pour les ruines [ ] Les ruines jettent une grande moralité au milieu des scènes de la nature.
    Génie du christianisme
  • Malcolm de Chazal (Vacoas 1902-Port-Louis 1981)
    L'Art, c'est la nature accélérée et Dieu au ralenti.
    Sens plastique , Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    La nature n'est qu'une immense ruine.
    Journal , Gallimard
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Dans la nature, toutes les espèces se dévorent : toutes les conditions se dévorent dans la société.
    Le Neveu de Rameau
  • Raoul Dufy (Le Havre 1877-Forcalquier 1953)
    La Nature devient la stylisation d'une vérité propre à son auteur.
    Carnet , Éditions de la Galerie Carré
  • François de Salignac de La Mothe- Fénelon (château de Fénelon, Périgord, 1651-Cambrai 1715)
    [Dans l'éducation], il faut se contenter de suivre et d'aider la nature.
    De l'éducation des filles
  • Charles Fourier (Besançon 1772-Paris 1837)
    Tous ces caprices philosophiques appelés des devoirs n'ont aucun rapport avec la nature.
    Théorie de l'unité universelle
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    On ne donne la valeur aux troupes comme la saveur aux fruits qu'en contrariant la nature.
    Vers l'armée de métier , Plon
  • Remy de Gourmont (Bazoches-au-Houlme, Orne, 1858-Paris 1915)
    La femme la plus compliquée est plus près de la nature que l'homme le plus simple.
    Promenades littéraires , Mercure de France
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas.
    Carnets, albums, journaux
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Que peu de temps suffit pour changer toutes choses !
    Nature au front serein, comme vous oubliez !

    Les Rayons et les Ombres, Tristesse d'Olympio
  • Jean de La Ceppède (Marseille 1550-Avignon 1622)
    Nature n'a rien fait qu'on doive mépriser.
    Théorèmes spirituels
  • Pierre Choderlos de Laclos (Amiens 1741-Tarente 1803)
    Ne vous souvient-il plus que l'amour est, comme la médecine, seulement l'art d'aider la nature.
    Les Liaisons dangereuses
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Nous avons changé de méthode,
    Jodelet n'est plus à la mode,
    Et maintenant il ne faut pas
    Quitter la nature d'un pas.

    Lettre à M. de Maucroix, 1661
  • Jean-Baptiste de Monet, chevalier de Lamarck (Bazentin, Somme, 1744-Paris 1829)
    Dans tout ce que la nature opère, elle ne fait rien brusquement.
    Philosophie zoologique
  • Jean-Baptiste de Monet, chevalier de Lamarck (Bazentin, Somme, 1744-Paris 1829)
    J'espère prouver que la nature possède les moyens et les facultés qui lui sont nécessaires pour produire elle-même ce que nous admirons en elle.
    Philosophie zoologique
  • Isidore Ducasse, dit le comte de Lautréamont (Montevideo 1846-Paris 1870)
    Que chacun reste dans sa nature.
    Chants de Maldoror
  • François Mauriac (Bordeaux 1885-Paris 1970)
    Académie fran¸aise, 1933
    La nature nous est nécessaire comme le mensonge.
    Journal , Grasset
  • Michel Eyquem de Montaigne (château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592)
    Nature est un doux guide, mais non pas plus doux que prudent et juste.
    Essais, III, 13
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    Un roi n'est pas dans la nature ; il n'est que dans la civilisation. Il n'en est point de nu ; il n'en saurait être que d'habillé.
    Cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène
  • Évariste Désiré de Forges, chevalier puis vicomte de Parny (île Bourbon, aujourd'hui la Réunion, 1753-Paris 1814)
    Académie fran¸aise, 1803
    La voix du sentiment ne peut nous égarer,
    Et l'on n'est point coupable en suivant la nature.

    Élégies
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    Qu'est-ce que l'homme dans la nature ? Un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout.
    Pensées, 72
    Commentaire
    Chaque citation des Pensées
    porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.
  • André Pieyre de Mandiargues (Paris 1909-Paris 1991)
    La nature du monde change-t-elle, ou bien est-ce la véritable nature qui triomphe de l'apparence ?
    Dans les années sordides , Gallimard
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    L'habitude est une seconde nature, elle nous empêche de connaître la première dont elle n'a ni les cruautés, ni les enchantements.
    À la recherche du temps perdu, Sodome et Gomorrhe , Gallimard
  • François Rabelais (La Devinière, près de Chinon, vers 1494-Paris 1553)
    Nature n'endure mutations soudaines sans grande violence.
    Gargantua, 23
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    La nature a fait l'homme heureux et bon, mais [ ] la société le déprave et le rend misérable.
    Rousseau juge de Jean-Jacques
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    Qui sait s'il ne faut pas dépasser beaucoup [la nature] pour entendre ce qu'elle veut nous dire.
    Aline et Valcour
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    L'impossibilité d'outrager la nature est, selon moi, le plus grand supplice de l'homme.
    La Nouvelle Justine
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    J'imiterai [la nature], mais en la détestant ; je la copierai, elle le veut, mais ce ne sera qu'en la maudissant.
    La Nouvelle Justine
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    Un de vos philosophes modernes se disait l'amant de la nature : eh bien, moi, mon ami, je m'en déclare le bourreau.
    La Nouvelle Justine
  • Charles Augustin Sainte-Beuve (Boulogne-sur-Mer 1804-Paris 1869)
    Il est un point élevé où l'art, la nature et la morale ne font qu'un et se confondent.
    Causeries du lundi
  • Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand (Paris 1804-Nohant, Indre, 1876)
    L'art est une démonstration dont la nature est la preuve.
    François le Champi
  • Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues (Aix-en-Provence 1715-Paris 1747)
    La raison nous trompe plus souvent que la nature.
    Réflexions et Maximes
  • Alfred, comte de Vigny (Loches 1797-Paris 1863)
    Elle* me dit : Je suis l'impassible théâtre
    Que ne peut remuer le pied de ses acteurs [ ]
    Je sens passer sur moi la comédie humaine
    Qui cherche en vain au ciel ses muets spectateurs.

    Les Destinées, la Maison du berger
    *la nature
  • Gottfried Wilhelm Leibniz (Leipzig 1646-Hanovre 1716)
    La nature ne fait pas de sauts.
    Nouveaux Essais, IV, 16
    Natura non facit saltus.
  • Aristote (Stagire 384-Chalcis 322 avant J.-C.)
    La nature ne fait rien en vain.
    Politique, I, 1, 10 (traduction Thurot)
  • Aristote (Stagire 384-Chalcis 322 avant J.-C.)
    La nature fait toujours, selon les conditions dont elle dispose et autant que possible, les choses les plus belles et les meilleures.
    Problèmes, XVI, 2 (traduction J. Barthélemy Saint-Hilaire)
  • Platon (Athènes vers 427-Athènes vers 348 ou 347 avant J.-C.)
    La vertu n'est pas un don de nature.
    Ménon, 89a (traduction Croiset et Bodin)
  • Sait Faik Abasiyanik (Adapazarı 1906-Istanbul 1954)
    La nature [ ] apprend à l'homme à nager lorsqu'elle fait couler son bateau.
    Un point sur la carte
  • Luís Vaz de Camões (Lisbonne 1524 ?-Lisbonne 1580)
    Ce que la nature ne donna que pour être donné.
    Les Lusiades, IX, 76
    O que deu para dar-se a natureza.
  • Johann Wolfgang von Goethe (Francfort-sur-le-Main 1749-Weimar 1832)
    La nature et l'art semblent se fuir
    et, avant qu'on y songe, ils se sont retrouvés.

    Nature et art
    Natur und Kunst, sie scheinen sich zu fliehen,
    Und haben sich, eh man es denkt, gefunden.

    Natur und Kunst
  • Baltasar Gracián y Morales (Belmonte 1601-Tarazona 1658)
    L'art est inutile où suffit la nature.
    No es menester arte donde basta la naturaleza.
    El héroe, primor 19
  • Aldous Huxley (Godalming, Surrey, 1894-Los Angeles 1963)
    Ce que l'homme a uni, la nature est impuissante à le séparer.
    What man has joined, nature is powerless to put asunder.
    Brave New World, 2
  • Ivan Vladimirovitch Mitchourine (Verchina, gouvernement de Riazan, 1855-Koslov, aujourd'hui Mitchourinsk, 1935)
    Nous ne pouvons attendre de bienfaits de la nature ; notre devoir est de les lui arracher.
    Résultats de soixante ans de travaux pour la création de nouvelles espèces de plantes à fruits
  • Friedrich von Schiller (Marbach 1759-Weimar 1805)
    Le génie et la nature ont conclu une alliance éternelle : ce que le premier promet, la seconde l'accomplit certainement.
    Christophe Colomb
    Mit dem Genius steht die Natur im ewigen Bunde : was der eine verspricht leistet die andere gewiß.
    Columbus
  • Johann Joachim Winckelmann (Stendal, Brandebourg, 1717-Trieste 1768)
    L'art fait qu'une copie offre souvent plus de charme que la nature elle-même.
    Pensées sur l'imitation des Grecs dans la peinture et la sculpture
    Die Kunst ist es, welche macht, daß oft eine Kopie mehr reizt, als die Natur selbst.
    Gedanken über die Nachahmung der griechischen Werke in der Malerei und Bildhauerkunst