En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de maître

 maître

nom masculin



Orthographe
  1. Avec un accent circonflexe sur le i.
  2. Maître, joint à un nom de métier pour former un titre, s'écrit sans trait d'union : maître coq, maître graveur, maître imprimeur, maître maçon, maître nageur, maître queux, maître tailleur ; maître à danser (= professeur de danse, autrefois) ; maître chanteur (traduction de l'allemand Meistersinger). → maître-à-danser, maître-assistant, maître-chanteur, maître-chien, maître-penseur.
  3. Maître de (+ nom au singulier). On écrit avec le complément toujours au singulier : des maîtres de chapelle, des maîtres d'hôtel, des maîtres d'œuvre.
  4. Maître de (+ nom au pluriel). On écrit avec le complément toujours au pluriel : un maître d'armes, un maître de cérémonies, un maître de forges ; un maître des requêtes ; un maître de conférences → maître-assistant.
  5. Maître, titre des avocats et des officiers ministériels. Maître est le titre donné aux avocats, aux avoués, aux huissiers, aux notaires, aux commissaires-priseurs. Maître Choukroun, avocat à la Cour. Croyez Maître Choukroun… - Abréviation : Me (ou Me). Me Rocoux, notaire à Paris.