En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches

Citations avec immortalité

  immortalité

nom féminin

(latin immortalitas, -atis)



  • Henry Bordeaux (Thonon-les-Bains 1870-Paris 1963)
    Académie fran¸aise, 1919
    [ ] Transmettre la vie, c'est admettre l'immortalité.
    Les Roquevillard , Plon
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Il* écrivait à la diable pour l'immortalité.
    Vie de Rancé
    *Saint-Simon
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Cette femme-là* est ivre du sentiment d'immortalité, et je vous la garantis prosternée devant l'image de la postérité.
    Lettres, à Falconet
    *Catherine II
  • Louis Poirier, dit Julien Gracq (Saint-Florent-le-Vieil, Maine-et-Loire, 1910)
    Notre idée de l'immortalité, ce n'est guère que la permission pour quelques-uns de continuer à vieillir un peu une fois morts.
    Préférences , José Corti
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    Je suis très charmé de me croire immortel comme Dieu même.
    Mes pensées
  • Maximilien de Robespierre (Arras 1758-Paris 1794)
    La mort est le commencement de l'immortalité.
    À la Convention nationale, Discours du 8 thermidor an II
  • Pindare (Cynoscéphales, près de Thèbes, 518 avant J.-C.-Argos ? 438 avant J.-C.)
    Ô mon âme, n'aspire pas à la vie immortelle, mais épuise le champ du possible !
    Troisième Pythique, 61 (traduction Puech)
    Commentaire
    Ces deux vers forment l'épigraphe du Cimetière marin de Paul Valéry
    .
  • John Keats (Londres 1795-Rome 1821)
    Tu n'es pas né pour mourir, immortel oiseau !
    Ode à un rossignol
    Thou wast not born for death, immortal Bird !
    Ode to a Nightingale
  • Ina Seidel (Halle 1885-Schäftlarn, près de Munich, 1974)
    D'où viens-tu ? Combien de temps restes-tu
    ici-bas ? Pourquoi faire ?
    Les tilleuls exhalent une senteur immortelle.

    Consolation
    Wo kommst du her ? Wie lange bist du noch hier ?
    Was liegt an dir ?
    Unsterblich duften die Linden.

    Trost