En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Correcteur

Un correcteur d'orthographe et de grammaire gratuit pour corriger tous vos textes

Je teste

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de grâce

 grâce

nom féminin

(latin gratia, de gratus, agréable)



Orthographe
  1. Avec un accent circonflexe sur le a, de même que disgrâce. Les dérivés et composés gracieux, gracieusement, disgracieux, disgracieusement, gracier, disgracier, ne prennent pas d'accent.
  2. État de grâce, rentrer en grâce, trouver grâce aux yeux de qqn, demander grâce : toujours au singulier.

    Action de grâces : toujours au pluriel.

    Rendre grâces ou rendre grâce (à qqn, au Ciel) : au singulier ou au pluriel.
    Le pluriel est plus fréquent.

Emploi
Grâce à ne s'emploie que pour introduire le nom d'un agent ayant un effet jugé heureux, opportun, utile : c'est grâce à vous que nous y sommes arrivés ; nous lui avons fait parvenir le document grâce au télécopieur. Sauf ironie (grâce à l'avion, qui est plus rapide que le train, nous sommes arrivés avec quatre heures de retard), on emploie, lorsqu'il s'agit d'un effet jugé fâcheux, les expressions à cause de, par la faute de, par suite de : par suite du brouillard, l'avion n'a pas pu atterrir à l'heure prévue (et non : *grâce au brouillard).